SAVOIR IMPORTUNER JESUS
Pierre Jarry, prêtre

" Jamais je n'oserai importuner Jésus pour ma vie et celle de ma famille " m'a dit un jour, un père de famille. Il est vrai que l'importun est un " casse-pieds " car il n'arrête pas de demander la même chose. Alors relisons tout simplement l'histoire du " juge paresseux " en Luc 18,1-8. A force d'intervenir la veuve finit par obtenir ce qu'elle voulait. Il en va de même avec la visite de l'ami importun voir Luc 11,5 ss. Lui aussi obtient ce qu'il demande. C'est pourquoi Jésus Lui-même nous dit :

" Demandez et l'on vous donnera " Luc 11,9-10.

Cependant beaucoup d'enfants de Dieu disent : " Nous avons beau demander, Dieu ne nous écoute pas, nous n'obtenons rien " Jésus insiste pour que nous demandions, non pas en notre nom, mais en Son Nom à Lui

" Tout ce que vous demanderez, en mon Nom, JE le ferai "

Seulement pour demander au Nom de Jésus, il faut d'abord être d'accord avec Lui. Or impossible d'être d'accord avec Jésus, si je refuse de pardonner à quelqu'un, de me réconcilier avec les autres. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'affirme croire en Jésus, cela exige que je mette la Parole en pratique dans ma vie " Celui qui croit en moi, écoute ma Parole et la met en pratique " Or Jésus nous dit : " Va d'abord te réconcilier avec ton frère " C'est pour cela que chaque fois que nous prions le NOTRE PERE, nous disons " Pardonne-nous, comme nous pardonnons " Matthieu 6,12. Qui fait cela ? Or Dieu n'écoute pas la demande même si la prière est splendide de ceux qui refusent de pardonner, de se réconcilier avec eux-mêmes et tous ceux, avec lesquels, ils vivent. Cela est impossible, me direz-vous. Non, car Jésus dit :

" Tout est possible à celui qui croit " Marc 9,23

Voilà pourquoi, il faut supplier Dieu de nous donner la foi qui ne doute pas. Alors nous verrons les merveilles de Dieu, se réaliser dans nos vies, car nous aurons, non pas la croyance, mais une foi vivante qui exige une rencontre personnelle avec Dieu. Nous savons alors que Dieu, en Jésus et par Jésus, réalise toujours sa Parole. Seulement sommes-nous précis dans nos demandes ? En effet il ne s'agit pas de demander à Jésus de nous guérir, mais de dire le mal que nous avons à tel endroit de notre corps.

Comment agir au Nom de Jésus ?

En effet il ne s'agit pas de savoir bien demander sa guérison, mais il faut aussi agir. Il faut commander à tel membre ou partie du corps qui est malade ou blessé, de guérir " Jésus, en ton Nom, comme tu as dit de le faire, j'expulse cette maladie, cette douleur de mon corps " En effet il s'agit de s'engager dans sa guérison et de vouloir guérir, car Jésus a dit

" Tout ce que vous demanderez dans la prière, croyez que vous l'avez déjà reçu et cela vous sera accordé "

et IL a dit aussi : " Tout ce que vous demanderez en mon Nom, JE le ferai " Jean 14,13

Après avoir fait sa demande, il faut donc savoir dire : " Merci Seigneur de me guérir. Je n'ai rien vu, rien senti, mais je sais que TU réalises toujours ta Parole " car " Seigneur Jésus, Ta Parole est Vérité et elle réalise toujours ce qu'elle dit " " Gloire à Dieu pour la guérison que tu me donnes "
Il est aussi conseillé par Jésus de se mettre d'accord avec une autre personne.

" Si deux sont d'accord sur la terre pour demander quoique ce soit en mon Nom, JE le ferai " Matthieu 18,19-20

Il faut aussi être persévérant comme la veuve ou l'ami importun. En effet Jésus en portant sa croix a pris sur Lui nos peurs, nos angoisses, nos maladies, nos souffrances, nos douleurs et tous nos péchés : Isaïe 43 Alors pourquoi vouloir tout garder puisque tout cela lui appartient ? Donc n'hésitons pas à tout Lui donner et à Lui dire merci de nous avoir libérés, guéris de nos péchés, maladies, souffrances, peurs angoisses. Alors nous n'en parlerons plus. Nous cesserons de gémir car nous voyons tout ce qui est positif dans notre vie qui est merveilleuse quand elle est vécue en Dieu et pour Dieu, donc avec une foi vivante qui est toujours une conversion continuelle. Alors nous pourrons aider nos frères et nos sœurs à sortir de leur foi négative qui n'est jamais la foi en Dieu : Père, Fils et Saint Esprit. En effet croire en Dieu, c'est l'avoir rencontré au plus profond de soi-même et LE laisser vivre et agir en nous selon son plan d'amour. Alors Dieu tu LE trouves là où tu vis, au plus profond de ton cœur. Si tu LE supplies pour toi, tu sauras encore mieux LE supplier pour les autres. Tu connaîtras alors la joie de vivre, non pas pour toi mais pour la Gloire de Dieu. Tu n'auras plus peur d'insister dans tes demandes pour toi et pour les autres. Car la Gloire de Dieu c'est d'avoir des enfants qui Lui font confiance, savent tout demander et tout recevoir. Alléluia !
Pierre Jarry, prêtre

accueil