Danse de Joie (suite)

Aujourd'hui le chant nouveau ou le parler en langues qui est vraiment œuvre de Dieu en nous, est le signe que l'Esprit Saint agit en nous. (Actes 2,4 ; 19,6 ; 1Corinthiens 12,10 et 14,2) Il faut découvrir que nous sommes enfants de Dieu par la grâce de Dieu. Alors pourquoi avoir peur d'exulter de joie devant et pour notre Papa chéri ; de danser de joie devant Lui. C'est le " signe que vous êtes dans la joie et l'allégresse " " 1 Pierre 4,13) " Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète " (Jean 15,11 ; 16,22)

Les petits enfants sans complexe, savent exprimer leur joie en dansant. Or " Il n'y a de place dans le Royaume de Dieu que pour les tout-petits et ceux qui leur ressemblent "

Aucun membre ne peut louer et bénir le Seigneur avec un visage de tristesse, de dureté, ou fermé. Nous sommes tous sauvés et pardonnés par Jésus dès lors que nous accueillons son pardon. Donc nous sommes vraiment ses disciples, les membres de son Corps qui est l'Eglise…"Alors quittons nos robes de tristesse " (Baruch 5,1) nos habitudes de gens sérieux et raisonnables. Donnons notre croix à l'Esprit Saint. Si nous vivons la Parole de Dieu, nous sommes vivants du Corps du Christ Ressuscité, donc déjà ressuscité en Lui.
* N'ayons pas peur de rayonner notre joie de ressuscités, exultants de joie, pour le bonheur de tous ceux au milieu desquels nous vivons
* N'ayons pas peur, comme David de danser de joie devant l'Arche, donc devant Dieu, comme des petits enfants tout joyeux d'être en Présence de leur Abba : Papa Bon Dieu. Dansons et exultons de joie, car DIEU NOUS AIME et nous veut bienheureux.
Pierre Jarry, prêtre


retour